Ne pas manger le matin : quelles conséquences pour la santé ?

admin | 30 mai 2018 | 0 | Habitudes et mode de vie

Dans l’imaginaire collectif, ne pas manger le matin peut avoir des effets néfastes sur l’organisme. Mais qu’en est-il de cet a priori ? Il y a du faux et du vrai à démêler dans cette affirmation. S’il n’est pas totalement démontré que sauter le repas du matin provoque des maladies ou entraîne des pathologies, il est en revanche certain que cela crée un déséquilibre dans le métabolisme. On vous explique tout dans cet article !

Vous pensiez accélérer les effets votre régime ?

C’est tout le contraire ! Il est vrai qu’on parle souvent de régime hypocalorique, qui consiste à avoir un apport limité en termes de calories, mais cela doit s’appliquer à CHAQUE repas. En effet, sauter un repas va non seulement déséquilibrer l’organisme, mais aussi ralentir votre métabolisme : il est préférable de manger mieux, régulièrement, plutôt que moins souvent, mais moins bien.

Dans beaucoup de régimes, notamment le régime hyperprotéiné, ne pas manger le matin est tout bonnement interdit : il est essentiel de respecter un cycle d’approvisionnement en énergie, tout au long de la journée. Même sans parler de régime, ne pas manger le matin peut avoir des conséquences directes :

  • Une exacerbation de la fatigue
  • Un manque de concentration
  • Une sensation de faim rapide, qui invite à se venger sur le lunch

Les premières conséquences sont donc visibles, peu de temps après l’heure supposée du déjeuner. Si elles n’ont pas d’impact direct sur la santé, elles peuvent affecter votre travail, votre réflexion, et vous faire passer une mauvaise journée. Et d’ailleurs, qu’en disent les spécialistes ?

Ce que dit la chrononutrition

La chrononutrition, plus qu’une forme de régime, est une véritable « science du corps humain » et plus exactement, de son métabolisme. Le principe, c’est de dire que tout ce qui n’est pas consommé de manière régulière dans la journée (déjeuner, lunch, souper), sera reporté d’une façon ou d’une autre sur le repas suivant.

En termes énergétiques, cela peut poser problème : cela consiste en un report calorique et émotionnel. Les conséquences, à long terme, peuvent être :

  • Une addiction à certaines catégories de nourriture (consommées généralement en journée)
  • Une prise de poids progressive, vers l’obésité
  • Un manque de motivation

Par ailleurs, la privation (volontaire ou involontaire) de glucose, causée par un jeûne, peut avoir des conséquences sur les performances cognitives et physiques, y compris sur l’apprentissage ou la mémoire. De plus, si cela est combiné avec une carence en fer, les effets peuvent être désastreux, à commencer par une perturbation des fonctions cérébrales.

En dehors du fait de gagner du temps au lit avant d’aller travailler, ne pas manger le matin n’a pas réellement de conséquence positive sur la santé. Au mieux, cela n’a pas d’impact. C’est pourquoi le déjeuner idéal doit comporter les éléments suivants :

  • Un apport en glucides complexes, comme les céréales ou le pain complet
  • Un apport en lipides, comme les amandes
  • Un apport protidique, comme le yaourt
  • Un apport hydratant, grâce à une boisson chaude (de préférence, un thé)

Les conséquences possibles sur la santé

Si certains recommandent d’être à l’écoute de son organisme, c’est-à-dire de ne manger le matin que si l’on en ressent le besoin, beaucoup de spécialistes préconisent de manger, à minima, un fruit avec une boisson chaude. Cela permet aussi de réveiller l’organisme.

Parmi les conséquences néfastes sur la santé, on retrouve :

  • La carence de certains minéraux ou apports nutritifs, entraînant des déficiences
  • Une hausse de la tension artérielle, provoquée par le manque de fibres
  • Une augmentation du taux de cholestérol, car manger le matin contribue à réguler l’organisme
  • En 2013, l’American Journal of Clinical Nutrition a prouvé une corrélation entre la hausse des risques de contracter un diabète de type 2 et le fait de ne pas manger le matin
  • Plus généralement, la baisse d’énergie liée au manque d’apport calorique matinal peut entraîner le développement de maladies cardiovasculaires

Alors, vous n’avez toujours pas le temps de déjeuner un peu le matin ?

Ne pas manger le matin n’est pas une fin en soi si cela n’arrive que de manière très occasionnelle. En revanche, si vous en faites une habitude, cela peut avoir des conséquences sur votre santé, surtout si vous avez un rythme de vie prenant ou stressant. Si vous n’arrivez pas à avaler quelque chose avant d’aller au bureau, emportez votre repas du matin avec vous !

Related Posts