Sueurs nocturnes : quelles sont les causes les plus fréquentes ?

admin | 4 juillet 2018 | 0 | Infos santé

Avant tout, sachez que les sueurs nocturnes sont un phénomène naturel, que l’on retrouve aussi bien chez l’homme que la femme. En revanche, les causes de ces sueurs nocturnes varient énormément d’un individu à l’autre, et les symptômes également. C’est pourquoi il est important d’en connaître les causes pour pouvoir lutter efficacement contre. Découvrez nos indications dans cet article !

Qu’est-ce que les sueurs nocturnes ?

Les sueurs nocturnes désignent une transpiration excessive du corps humain, qui se produit notamment la nuit. Elles se caractérisent par leur soudaineté et leur excessivité : il n’est pas rare d’être « en nage » dans son lit, après des sueurs nocturnes. Souvent associées à des troubles du sommeil, elles peuvent être soit ponctuelles, soit chroniques.

Dans les deux cas, les sueurs nocturnes sont désagréables pour la personne qui le vit, mais aussi pour son conjoint en cas de lit partagé. Les symptômes, s’ils diffèrent d’un individu à l’autre, sont similaires :

  • Transpiration sur l’ensemble du corps
  • Transpiration localisée au niveau des aisselles et du visage
  • Bouffées de chaleur
  • Rougeurs

Les causes possibles sont nombreuses, mais sont différentes qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Au Québec, 30% des personnes entre 20 et 65 ans ont déjà connu des sueurs nocturnes, avec une majorité de femmes (environ 65%).

Les causes les plus fréquentes de cette pathologie

Il existe plusieurs types de causes, parmi les plus fréquentes :

  • Les causes nerveuses
  • Les causes hormonales
  • Les causes organiques
  • Les causes idiopathiques

Les causes nerveuses sont directement liées à une stimulation du cerveau et de ses zones nerveuses. Cela est le cas lorsque l’individu connaît des troubles du sommeil, une apnée du sommeil ou des troubles gastriques.

Les causes hormonales sont une source d’explications, notamment chez les femmes, au moment de sa période de menstruation. Cette dernière provoque souvent un désordre hormonal, qui provoque des bouffées de chaleur.

Les causes organiques sont plus générales et concernent tout le monde. Il peut s’agir :

  • D’infections aiguës ou chroniques
  • De stress répété
  • De la prise de certains médicaments
  • De la présence de certaines pathologies, comme un cancer

En ce qui concerne les causes idiopathiques, cela signifie qu’aucune cause certaine ne peut expliquer ces sueurs nocturnes. C’est d’autant plus frustrant pour les personnes qui voient ce phénomène se répéter à longueur de temps.

Mais heureusement, il existe plusieurs types de traitement pour remédier à cela, et se sentir mieux.

Les solutions pour y remédier

Les conséquences des sueurs nocturnes, au-delà de l’inconfort provoqué, peuvent être un état de fatigue préoccupant ou des sautes d’humeur. Dans certains cas extrêmes, cela peut également provoquer une déshydratation, d’où l’intérêt de boire beaucoup pour compenser.

Parmi les traitements classiques préconisés contre les sueurs nocturnes, toutes causes confondues, on retrouve :

  • Un traitement homéopathique, à base d’huiles essentielles
  • Un traitement hormonal, pour réguler les sueurs nocturnes

De manière générale, votre médecin préconisera des changements de comportements, que ce soit dans vos habitudes alimentaires (par exemple, si vous mangez très épicé) ou bien vos habitudes d’hygiène. Dans certains cas, il pourra aussi proposer :

  • Des exercices de relaxation à faire avant de dormir
  • Des consultations chez un psychologue pour traiter le déclic du problème

Plus largement, vous pouvez utiliser des ingrédients naturels pour vous sentir plus à l’aise, comme la pierre d’aluminium, très efficace contre la transpiration. Pour dormir, privilégiez des habits en coton, vous vous sentirez bien mieux !

Les sueurs nocturnes peuvent rapidement devenir contraignantes, voire gênantes, surtout en cas de vie conjugale. Transpiration excessive, mauvaise odeur, sensation d’inconfort : l’été est d’autant plus redouté ! Mais il existe des solutions efficaces pour traiter les causes profondes des sueurs nocturnes, alors n’hésitez pas à consulter rapidement votre médecin.

Related Posts